04 avril 2007

Bac Francais No.1

Pour ceux alors, qui font aussi le bac francais:

1938:
Les accords de Munich sont signés par le Président du Conseil français Daladier et par le Premier ministre britannique Chamberlain.

1939:
15 mars: les troupes allemandes entrent à Prague
1er septembre:L'armée allemande envahit la Pologne. Liés au gouvernement polonais par un traité d'assistance depuis 1921, la Grande-Bretagne et la France mobilisent à leur tour, tout en adressant à Berlin un ultimatum.
3 septembre: , Sans réponse, les deux alliés déclarent la guerre au IIIe Reich d'Hitler à 11 h par l'Angleterre, à 17 h par la France, suivis le même jour par l'Australie et la Nouvelle-Zélande et, quelques jours plus tard, par le Canada et l'Afrique du Sud. Le 5 septembre, les Etats-Unis proclament leur neutralité.

1940:
10. mai:Le 10 mai l'armée allemande lance son offensive générale sur le front Ouest.
16. juin: Pétain est nommé president du Conseil
Le 17 juin, le général de Gaulle, sous-secrétaire d'Etat à la Guerre, part en avion à Londres pour y continuer la lutte aux côtés de Winston Churchill.
17. juin: Pétain s'adresse aux Français vers radio. Il annonce qu'il demandera l'armistice aux Allemands
18. juin général de Gaulle lance son célèbre discours, un appel à la résistance du peuple français sur les ondes de la B.B.C. De Gaulle devient le chef de la France libre, face au régime collaborationniste de Vichy sous Pétain.
22. juin: Le maréchal Pétain signe l'armistice. Cela divise le territoire français en plusieurs zones d'occupation. Une ligne de démarcation sépare la zone d'occupation Nord de la zone d'occupation Sud.
Instaurée par l'article 2 de la Convention d'armistice, la ligne de démarcation principale de la France occupée parcourt treize départements sur près de 1 200 kilomètres.
La zone Nord se compose de la zone d'occupation "interdite" soumise au même régime que la zone d'occupation "réservée" où l'occupation allemande se double d'une politique de colonisation par des paysans allemands.
La zone d'occupation "annexe du Reich" comprend le Bas-Rhin et la Moselle. L'occupation sur le pourtour littoral est "zone interdite". Délimitée en 1941 ; c'est dans cette zone d'occupation qu'est édifié le Mur de l'Atlantique.
Au sud, l'occupation se concrétise par l'occupation par les armées italiennes des départements frontaliers jusqu'en novembre 1942.
La zone "Libre", administrée par le gouvernement de Vichy, ne connaît pas l'occupation de fait mais l'Etat français y mène une politique de collaboration d'Etat.
Pendant toute la période de l'occupation, l'administration française obéit aux ordres de Vichy.
La France a perdu 92 000 morts, 250 000 blessés ; en outre, 1 850 000 hommes sont prisonniers de guerre dont 1 500 000 vont être internés en Allemagne.
10. juillet: une forte majorité de députés et de sénateurs vote les pleins puvoirs pour Pétain. Dèsormais, il concentre tous le pouvoirs dans ses mains. Il supprime le suffrage universel, les partis politiques et les syndicats. Il détient le pouvoir législatif et exécutif, il contrôle le pouvoir exécutaire. -> Traivail, Famille, Patrie
24. octobre: Pétain rencontre Hitler à Montoire et annonce que l'état français s'engage dans la collaboration. Pierre Laval (viceprésident du Conseil) «souhaite la victoire de l'Allemagne contre le Bolchevisme»
juillet 1941: Enfin l'Etat français collabore militairement : il est créée la Légion des Volontaires contre le Bolchevisme(LVF).

1942:
Après l'échec des tentatives d'invasion de la Grande-Bretagne et l'entrée en guerre de l'Union Soviétique et des États-Unis, la Wehrmacht connaît ses premiers revers
- des maladies comme la tuberculose progressent
- la population souffre de la faim
- le marché noir se développe

1943:

Une milice est créée en janvier pour aider les Allemands à traquer les résistants et les Juifs. Les républicains Espagnols et les Juifs Allemands sont les premières victimes emprisonnées dans les camps d'internement de la zone Sud et livrés aux Allemands quand ceux-ci les demandent.
La France livre à l'Allemagne des denrées alimentaires ainsi que du matériel de guerre.
Quelques Frainçais combattent aussi sous la uniforme allemande en Russie.
Laval crée le STO (service du travail obligatoire). L'occupation touche alors les travailleurs français qui sont réquisitionnés pour travailler dans les usines françaises ou allemandes: environ 650 000 Français partiront travailler en Allemagne.
La désorganisation économique et le paiement à l'Allemagne de lourdes indemnités d'occupation créent une situation de pénurie et de rationnement. Les citadins sont les plus touchés. L'occupation est restée comme l'époque des cartes d'alimentation, des tickets, du "marché noir" et de la malnutrition.
6 juin 1944: à l'aube, une armada de 5.000 navires et 130.000 hommes, protégée par 10.000 avions, s'approche des côtes normandes.
Elle s'apprête à débarquer sur les plages de Normandie pour chasser les Allemands d'Europe occidentale, établir une jonction avec les troupes soviétiques et en finir avec le nazisme.
Dénommée «Overlord» (suzerain en français), cette opération aéronavale est la plus gigantesque de l'Histoire.
25 août 1944: La Libération de Paris
août 1944: le Reich recule, Vichy est en déroute, l'occupation cède la place à l'Epuration.

8 mai 1945 : La Seconde Guerre mondiale se termine officiellement en Europe le 8 mai 1945, à 23h01, au lendemain de la capitulation sans condition de l'Allemagne nazie.
Le général Alfred Jodl (55 ans) signe dans la nuit du 7 au 8 mai, à 2h 41, la capitulation sans condition de l'Allemagne ( *)... Quelques mois plus tard, il sera déféré au Tribunal de Nuremberg et condamné à mort pour avoir contresigné des ordres contraires au droit international (exécution d'otages ou de prisonniers). Il sera pendu le 16 octobre 1946.

Posté par Grete à 19:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Bac Francais No.1

Nouveau commentaire